Blog consacré aux activités de santé communautaire de la maison médicale

Blog consacré aux activités de santé communautaire de la maison médicale



Enquête réalisée en mars 2014 auprès des patients de la maison médicale

Durant le courant du mois mars 2014, une enquête a été menée auprès des patients de la maison médicale par Sara Moreno (infirmière en stage à la maison médicale dans le cadre de sa spécialisation en santé communautaire) .Cette enquête a été menée sous forme de questionnaire proposé en salle d’attente.
Ce questionnaire avait pour objectif d’une part de cibler avec plus de précision le type de population se rendant à la maison médicale ainsi que les perceptions que ceux-ci ont de leur santé. Et d’autre part de mettre en place un nouveau projet de santé communautaire qui corresponde réellement à vos attentes et demandes. Nous ne voulions plus partir de nos croyances et de nos représentations mais bien de vos propres préoccupations.

Nous avons interrogé 240 patients (85 hommes et 155 femmes). Les questionnaires ont été dépouillés et classés par « type de population ». C’est-à-dire que nous les avons classés en différents groupes. Nous avons d’abord séparé les questionnaires rempli par les hommes de ceux remplis par les femmes nous avons ensuite divisée ces deux catégories en 6 tranches d’âges (18-25 ans, 25-35 ans, 35-45 ans, 45-55 ans, 55-65 ans et les personnes de plus de 65 ans). Et enfin chacune de ses sous-catégories a encore été divisé selon les compositions de ménages (personne vivant seule, seule avec enfant, en couple sans enfant et en couple avec enfant).
Voici à présent ce qui ressort de ce questionnaire, accompagné des valeurs chiffrées:


Ce qui ressort le plus est le fait que la majorité des patients (surtout chez les plus de 65 ans) ne soient pas au courant des activités déjà réalisées au sein de la maison médicale.
Or, on voit apparaitre que l’envie de s’investir dans une activité est justement plus présente chez les femmes de plus de 65 ans. Il semble donc y avoir un certain manque d’information.
Un blog d’information est déjà mis en place sur internet pour informer les patients des activités mais peut-être faudrait-il d’avantage le leur faire savoir ? Ou informer d’une autre manière les patients n’ayant peut être pas de connexion internet.
De plus une grande partie des patients disent vouloir participer à une activité par rapport à la gestion du stress. Or, un cours de sophrologie et de relaxation sont déjà mis en place de manière hebdomadaire à la maison médicale et ils ne sont pas pourtant pas complets. Peut-être est-ce en partie par ce manque d’information.
D’autre part, du côté des femmes, il y a un sentiment de qui solitude qui ressort d’avantage que chez les hommes.
Et dans plusieurs catégories d'âge et de sexe confondu un intérêt pour les activités ou l'on rencontre des personnes.
Suite à l’identification de ces préoccupations : un manque d’information, une grande envie de s’investir chez les plus de 65 ans, un sentiment de solitude très prononcé surtout chez les femmes et un grand intérêt porté aux activités permettant les rencontres, nous avons dégager une priorité.
Nous avons convenu que la priorité était de s’occuper de la préoccupation liée à la solitude, car les chiffres (67% des femmes et 29% des hommes) sont pour le moins interpellant. De plus, le fait qu’un grand nombre des personnes expriment le désir de rencontrer des gens, montre la volonté des personnes de se regrouper autour d’un projet commun. C’est pourquoi nous souhaitons mettre en place une nouvelle activité à la maison médicale qui peut offrir aux patients un espace d’écoute et d’expression, un lieu qui permette de communiquer efficacement, dans une atmosphère conviviale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire